Strauss, Zarathoustra, Kubrick et les drôles de drones de Kmel Robotic

Posted by on Avr 29, 2014 in BILLET
Strauss, Zarathoustra, Kubrick et les drôles de drones de Kmel Robotic

Tout le monde connaît l’introduction du poème symphonique « Ainsi parlait Zarathoustra », composé par Richard Strauss en 1896. Elle a été utilisée par Stanley Kubrick dans « 2001, l’Odyssée de l’espace ».

Voici son interprétation par des drones musiciens de Kmel Robotics. Superbe vidéo que celle de l’orchestre volant formé par ces petits hexacoptères.
 En détournant la technologie pour en faire la maîtresse d’une subtile orchestration, Kmel Robotics nous embarque dans un univers de rotors et de légèreté. Chaque note qui sonne relève de l’irréel. Pendant quelques instants, le temps de la rencontre entre une oeuvre d’un autre temps et la technologie actuelle, l’on reste suspendu en l’air tels ces drones légers et maniables. Ça a l’air tellement simple qu’on en oublierait toute la précision qu’il y a derrière ces engins. 
Guitare électrique, grosse caisse, charleston, synthétiseurs, cloches… chacun de ses instruments est joué par des robots positionnés au millimètre près.
 Chaque hexacoptère est contrôlé par un ordinateur central qui coordonne la totalité de la chorégraphie.

On ne sait pas combien d’heures de travail il y a derrière ce projet, mais Lockheed Martin et Intel Corporation ont apporté leur soutien.
Surtout, ne ratez  pas la cymbale de fin !

Cette info a été piochée dans l’excellent site http://www.humanoides.fr/

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.