Situé au milieu des bois, au cœœur du Parc naturel régional des Landes de Gascogne, l’église dédiée à saint Michel, fut construite au xie siècle, en blocs de grès ferrugineux (alios ou garluche). Nichée en pleine forêt, cette minuscule église se situe dans une boucle de la rivière la Leyre. C’est le seul vestige de village de Lugo.
A l’intérieur, des peintures murales du XVIe siècle, qui représentent notamment les œœuvres de miséricorde envers les pèlerins de Compostelle. On y trouvera une figuration du « Dit des rois morts et des trois vifs » : trois jeunes gentilshommes sont interpellés dans un cimetière par trois morts, leur rappellent ainsi la brièveté de la vie et l’’importance du salut de l’âme.